nouilles asiatiques

Les nombreuses formes de nouilles asiatiques

Tout le monde connait les nouilles aux oeufs, empruntées à nos voisins italiens depuis longtemps déjà mais saviez-vous que les nouilles asiatiques existent en une variété de formes et de compositions tout à fait impressionnante ? Si vous cherchez un moyen de varier les plaisirs culinaires, voici un petit tour d’horizon des différentes nouilles existantes en Asie.

 

Histoire et formes de nouilles asiatiques

Les nouilles asiatiques sont très anciennes : elles sont apparues en Chine il y a de cela plus de 4 000 ans comme l’attestent de récentes découvertes archéologiques. De quoi mettre définitivement fin à la question de la paternité des pâtes, débat mené principalement entre Italiens et Asiatiques depuis de nombreuses années.

Aujourd’hui encore, les nouilles constituent un plat incontournable de la cuisine traditionnelle asiatique. La plupart d’entre elles sont de forme allongée, symbolisant ainsi la longévité mais elles varient néanmoins en épaisseur et en largeur. Il existe plusieurs types de nouilles asiatiques, regroupées selon les ingrédients qui les composent.

Ces mêmes ingrédients changent également selon les habitudes culinaires ; la Chine est un grand pays qui regroupe plusieurs ethnies aux coutumes variées. Par exemple, dans le Nord du pays, sont principalement consommées des nouilles de blé, tandis qu’au Sud, les nouilles de riz sont plus répandues.

 

Les différents types de nouilles asiatiques

Les nouilles de blé, jaunes ou blanches, sont faites avec de la farine de blé, de l’eau et du sel ; elles peuvent parfois être aux oeufs. Les nouilles de riz sont constituées de farine de riz, d’eau et de sel ; elles peuvent être fines et cassantes, il s’agit alors de vermicelles de riz, ou sous forme de larges rubans. Les nouilles à base de farine de haricot mungo (soja), aussi appelées vermicelles de soja, sont transparentes. Les nouilles de sarrasin sont particulièrement répandues au Japon, où elles s’appellent les soba ; jaune-brun ou grises, elles sont parfois colorées avec du thé vert ou de la betterave. Il existe enfin des nouilles préparées avec de la fécule de pommes de terre (harusame) et des nouilles préparées à partir de fécule de patate douce (dangmyeon), très utilisées dans la cuisine coréenne.

Par ailleurs, on notera également la multiplication récente des nouilles instantanées qui rencontrent à l’origine un grand succès au Japon avant de s’étendre en Asie puis de devenir un incontournable des repas sur le pouce dans le monde entier. On a longtemps reproché à ces nouilles une qualité moindre mais force est de constater qu’aujourd’hui, les fabricants de nouilles instantanées misent avant tout sur le goût et une texture proche des nouilles asiatiques originales. Faites l’essai avec les nouilles de riz de la marque Tien Shan par exemple, vous serez surpris.