Dormir avec son animal de compagnie est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Plusieurs individus dans le monde laissent leur animal de compagnie grimper et dormir sur le lit. Et pourtant, les poils de l’animal, ses bruits, ses mouvements ne perturbent-ils pas le sommeil ? Est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Des effets bénéfiques pour certaines personnes

Plusieurs études menées par des chercheurs ont affirmé que dormir avec un animal de compagnie a des effets bénéfiques sur la qualité de sommeil. Une enquête sur ce sujet a été même réalisée. Beaucoup de propriétaires d’animaux ont déclaré qu’ils sont habitués à partager leurs lits avec leurs animaux de compagnie. Ces derniers admettent de dormir plus sereinement lorsque leur chat ou chien s’endort à leurs côtés.

La cohabitation peut perturber le sommeil

baby-dog-sleepIl existe des propriétaires d’animaux qui ne veulent absolument pas dormir avec son chat ou chien même pour un bout de lit. Les animaux ont le sommeil agité : ils ronflent, ronronnent, gémissent et n’hésitent pas à prendre de la place sur l’espace de son maôtre. Beaucoup sont dérangés par ce comportement. De plus, dans certains cas, les animaux peuvent influer sur la qualité du sommeil. Ces compagnons à fourrure peuvent notamment entrainer des allergies nocturnes ou des troubles respiratoires pour les personnes asthmatiques. Avant de faire dormir votre chien avec vous, pensez donc à vérifier que vous n’êtes pas allergiques.

Aucun danger pour les nouveau-nés

Le premier réflexe pour les parents est d’éloigner son nouveau-né des animaux de compagnies par crainte des microbes. Au contraire des chercheurs ont expliqué, d’après leur observation, qu’un nourrisson en contact permanent (ou pendant le sommeil) avec un chat ou un chien ne connaôt pas de problèmes de santé. Il serait moins susceptible aux problèmes de respiration comme l’asthme et les allergies. Bref, son développement immunitaire est accéléré. D’autant que les animaux savent parfaitement prendre précaution de nos petits, comme des leurs ! Bien sûr, on veillera à ne pas faire dormir un nouveau-né avec un chien de 50 kilos, ou un enfant qui n’aime pas la sieste avec un yorkshire terrier connu pour son agitation et son envie de jouer constante… Mais dans des conditions « normales », il n’existe pas de contre-indication. Et pour vous en convaincre, voici une petite vidéo mignonne :