Envie de changer de métier ? De vous concentrer sur le bien-être des personnes et la conscience des gens ? Pourquoi ne pas s’orienter vers la sophrologie ? Cette méthode fondée sur l’hypnose et la relaxation est utilisée en thérapie pour retrouver ou atteindre un certain bien-être et une connaissance de soi, ou une concentration maximale pour atteindre un objectif. La sophrologie est aussi utilisée pour gérer la douleur, le stress et l’anxiété dans certains hôpitaux.

Quel est le rôle du sophrologue ?

Le sophrologue reçoit les patients en séance d’une heure en moyenne. Il les accueille dans son cabinet, ou à l’hôpital, dans une maison de retraite, dans un centre de remise en forme… tout dépend son lieu d’exercice.

Les relaxations peuvent se faire en groupe ou individuelles. Le professionnel accompagne les patients dans un état de relaxation qui leur permettra d’être au calme, d’avoir une meilleure connaissance de leur corps, et de mettre le côté positif en avant.

Le sophrologue devra avant tout mettre son savoir-être en avant. Il doit être à l’écoute des personnes et animer et mener un groupe dans le travail afin d’obtenir des résultats.

Comment devenir sophrologue ? Quels diplômes passer ?

La législation n’encadre pas la profession de sophrologue pour le moment. Alors comment devenir sophrologue vous demandez-vous ? Comme pour toutes les professions, mieux vaut avoir un diplôme. Et comme pour tous les diplômes, mieux vaut choisir une bonne formation. Le tout est de passer un diplôme reconnu par l’Etat. Ainsi il sera reconnu par vos pairs et l’intégration dans le milieu professionnel en sera facilitée. Cassiopee-formation fait partie de ces écoles. Un diplôme de niveau 3 reconnu par l’Etat est délivré à la fin de la formation.

Pour plus de renseignement, un syndicat des sophrologues professionnels existe depuis le début des années 2000 : http://www.syndicat-sophrologues.fr/

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.